«

»

Les étudiants de l’Université de Sherbrooke irrités par l’invasion

Les chambres situées dans le bloc E4 de l’Université de Sherbrooke (UdeS) sont envahies de punaises de lit ! Cette information divulguée par le journal du campus « Le Collectif » s’est propagée comme une trainée de poudre auprès des étudiants.

On comprend les inquiétudes des universitaires, car les morsures et piqûres de punaises provoquent des rougeurs et des démangeaisons irritantes très désagréables. Mais les cas d’invasion diminuent car les exterminateurs utilisent des traitements insecticides de plus en plus efficaces.
université de sherbrooke

Une action rapide est engagée contre l invasion

Face à ce fléau, l’Université a très vite réagi. Le 24 octobre dernier, soit quelques jours après l’information, un courriel est envoyé aux étudiants du bloc E4 pour les aviser de l’invasion des punaises de lit. Une inspection des lieux ainsi que des traitements vont suivre pour éradiquer les insectes.

Il est demandé aux étudiants de faciliter le travail des exterminateurs et l’accès aux logements. L’objectif est d’éviter la propagation très rapide des punaises aux autres chambres. Les draps, vêtements, rideaux… sont lavés ou mis au congélateur pendant que l’exterminateur tue les insectes. Le problème est que, si tous les étudiants ne jouent pas le jeu, les punaises se déplacent et se reproduisent alors ailleurs.

Selon France Mainville, directrice de la section hébergement du service à la vie étudiante de l’UdeS, ce cas est particulier. Un budget est alloué au Service des résidences et hébergement pour traiter ce genre de problèmes, comme l’invasion d’autres indésirables comme les coquerelles, souris, moufrettes…

Et maintenant, qu’en est-il?

A ce jour, le dossier est réglé !

Mais les punaises de lit sont présentes un peu partout et leur propagation n’a rien à voir avec la mauvaise hygiène des lieux, comme on le croit trop souvent. Le Palais de Justice de Sherbrooke a même été touché en 2011 !

 

Les sources:

http://www.lapresse.ca/la-tribune/sherbrooke/201312/02/01-4716939-des-punaises-de-lit-dans-les-residences-de-ludes.php

http://www.lecollectif.ca/un-probleme-irritant/