«

»

Des punaises de lit bousculent la mairie

Une histoire qui fait froid dans le dos

Madame Charleston vit dans un logement social situé dans un quartier de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce de la ville de Montréal, Qc. Son histoire a récemment mis le feu aux poudres dans la cité.

Depuis sa déclaration, l’ensemble des habitants constate aussi que le quartier est infesté par les punaises de lit. Mais pas uniquement, des souris, des rats, des coquerelles, des vermines ont également fait leur apparition.

Les résultats sont visibles : des fissures dans les murs, des trous dans les tapis, des moisissures dans la salle de bain, des mauvaises odeurs, de la nourriture envahie et bonne à mettre à la poubelle.punaises à NDG

Réaction massive des habitants infestés

Le groupe communautaire de ce quartier bien tranquille s’est engagé activement dans la campagne électorale. Ils ont demandé aux élus de prendre position sur le thème des logements insalubres.

Que demandent-ils ?

Ils demandent aux élus de louer des logements sociaux décents et de combattre l’insalubrité qui ne cesse d’augmenter.

Réponse de la mairie

Selon le maire, Lionel Perez, l’arrondissement fait déjà ce qu’il faut :

« L’arrondissement est très actif dans les cas d’insalubrité. On fait plus de 2000 inspections par année », dit-il.

Une infirmière affirme que ces parasites et insectes peuvent entrainer des maladies, surtout chez les personnes fragiles, les enfants et les ainés.

Elle souligne que « Les familles sont épuisées parce que les enfants ont des rhinites allergiques, des rhumes aussi, des punaises de lit, des enfants piqués, ils ne dorment pas ».

En attendant de trouver une solution, près de 2500 familles à revenu modeste sont en attente d’un logement à Côte-des-Neiges.

Source : Radio Canada

http://www.radio-canada.ca/sujet/Elections-Montreal-2013/2013/10/10/006-cote-des-neiges-logement-insalubre-social-punaises-souris.shtml